Quelles solutions pour financer l’achat d’une maison ?

Vouloir devenir propriétaire, ne serait-ce que pour éviter de payer les loyers, tel est le rêve de plus d’une personne. Mais avant d’en arriver là, encore faut-il trouver le bon moyen pour financer l’achat d’une maison. Trouver un financement, c’est l’un des points de départ d’un projet immobilier. Fort heureusement, les acheteurs peuvent bénéficier de nombreuses aides pour les accompagner dans la concrétisation de leur projet, comme la demande de crédit immobilier, le sponsoring…

Financer un projet immobilier par les capitaux propres : est-ce une bonne idée ?

Jusqu’ici, rares sont les personnes qui financent leur maison avec leurs propres fonds. Si auparavant, l’achat d’un bien immobilier par l’intermédiaire des capitaux propres était considéré comme la meilleure solution, désormais, ce n’est plus le cas. Le taux d’emprunt étant à son niveau plus bas, de plus en plus d’investisseurs choisissent donc d’opter pour la demande de prêt pour financer leur projet. Ils préfèrent utiliser une partie de leur capital en tant qu’apport personnel, plutôt que de financer tout le projet avec leurs propres fonds. Et cela s’avère être une bonne option pour avoir de quoi financer les travaux de réparation nécessaires à la nouvelle maison, mais surtout pour éviter l’endettement à long terme.

Demander un prêt pour financer un projet immobilier : quelles sont les options ?

Pour devenir propriétaire d’une maison, la demande de crédit immobilier est la solution la plus fréquente. À taux fixe ou variable, le prêt immobilier est le moyen le plus utilisé, notamment par les particuliers, afin de concrétiser un projet immobilier. Cependant, les conditions d’octroi de ce type de financement sont de plus en plus drastiques. Comme mentionné un peu plus haut, il faudra disposer d’un apport personnel pour que la demande de prêt soit acceptée.

Pour compléter leurs fonds d’investissement, certains investisseurs n’hésitent pas à recourir à des prêts aidés en complément du prêt immobilier. Il y a par exemple :

  • Le prêt à taux zéro ou PTZ

Ce type de prêt, sans intérêt, est une aide de l’État visant à aider les particuliers à financer leur projet d’acquisition de maison. Comme le montant d’emprunt n’est pas très élevé, il ne permet que le financement d’une partie du montant d’achat de la maison. Pour les investisseurs aguerris, le prêt à taux zéro permet de constituer l’apport personnel pour la demande de prêt immobilier classique.

  • Le prêt Action Logement

Le prêt Action Logement, également appelé « 1 % logement », est également un autre prêt pouvant venir en complément du prêt immobilier classique. Ainsi, il est possible d’y souscrire pour constituer l’apport personnel. Ce type de prêt ne peut être accordé qu’aux salariés des entreprises privées de 10 personnes minimum. Le montant d’emprunt maximum peut aller jusqu’à 25 000 € selon la zone où se situe le logement.

D’autres solutions possibles pour financer l’achat d’une maison

Si la demande de crédit immobilier ne vous inspire pas, sachez que d’autres options existent pour financer l’achat de votre maison, comme le sponsoring. Cette solution n’est pas encore très développée en France, mais peut être une bonne option pour le financement d’un projet immobilier. Ce type de financement s’adresse particulièrement aux personnes ayant déjà en possession un terrain ou un vieux bâtiment.

Le principe est simple. Des sponsors prennent en main la construction de votre maison sur votre terrain ou la rénovation de votre vieux bâtiment en contrepartie de certains services, comme une publicité. Les donateurs peuvent être une entreprise de décoration, un fournisseur de matériaux de construction, un artisan…

Related posts

Leave a Comment